Le mystérieux Rory Tremblay

Pour terminer en beauté notre première année à CIBL, Mondo P.Q. a fait les choses en grand en invitant notre animateur radio préféré : le très honorale Rory Tremblay, encyclopédie vivante du rock que l’on peut entendre depuis 20 ans déjà sur les ondes de CIBL aux commandes de l’essentielle émission Etc.rock! Rory nous a régalé de découvertes power pop québécoises à la sauce Valiquette, Badfinger et Harrison. Soixante minutes de bonheur! Quant à nous, on reprend les ondes dès septembre, mais on ne disparait pas de la carte pour autant : surveillez ce site et suivez-nous sur Facebook et Twitter pour plus de détails sur notre participation au Festival FME, entre autres choses. Bon été et merci d’avoir été à l’écoute!

 

Renée Claude – C’est notre fête aujourd’hui (Barclay; mars 1969)

Un air de circonstances et un tube pour la chanteuse pressé à trois reprises.

Marc Hamilton – Tapis Magique (Trans-Canada; 1969)

La face B de son 45 tours le plus anthémique et international, Comme j’ai toujours envie d’aimer. À écouter… jusqu’à la dernière note. Vous y entendrez un chanteur qui n’a pas la langue dans sa poche, aupris avec des policiers.

Morse Code Transmission – Freedom train (RCA; 1971)

Dyonisos – T’attends ton train (Deram; 1976)

Av’nir – Le goût d’aimer (1976)

Éclipse – Qu’attends-tu de moi ou (face a plage 3) (Columbia; 1976)

Germain Gauthier – T’en viens-tu? (Pirate; 1975)

L’Infonie – This ain’t no cinérama baby (inédit; 1969)

Extrait du long métrage de Jean-Pierre Lefebvre, La chambre blanche (1969), avec Marcel Sabourin et Michèle Magny. Cinéaste de la vaguie Ti-pop, Lefebvre réalisa aussi Jusqu’au coeur (1967) ainsi que Patricia & Jean-Baptiste (1966). Un texte anglophone pour un tube inédit de l’Infonie: avouez que ça surprend!

L’Infonie – Q-Bec my love (inédit; 1969)

Thème musical aussi freak qu’accrocheur du film de Jean-Pierre Lefebvre, Q-Bec my love, une réflexion sur l’état du Québec au tournant de la décennie 70. Vous pouvez y voir une excellente performance de Larry Kent (cinéaste responsable de High, Fleur Bleue, etc.). Lisez la résumé du dossier de presse original: Version nationaliste : C’est l’histoire d’une femme, Q-bec, dont le patron se nomme Peter Ottawa, l’amant, Sam Washington et le mari, Jean-Baptiste Bilingue. Version internationale : C’est l’histoire d’un pays, le Québec, dont le patron se nomme : le Canada, l’amant : les U.S.A., et la langue : le français, sur un continent où vivent plus de 200 millions d’anglophones. Version érotique : C’est l’histoire d’un film, Struggle for Love, réalisé avec la plus totale liberté, sans concession d’aucune sorte à aucune censure, qui veut rappeler au spectateur que le voyeurisme naît de la façon dont on regarde les choses et les êtres, non pas des choses et des êtres eux-mêmes. (Source: Éléphant)

Serge Laprade – Le temps d’ailleurs (London; 1970)

Un des titres phare de notre première saison!

 

 

Partagez

1 Commentaire

Plus de détails sur le film de JP Lefebvre:
http://elephant.canoe.ca/films/q-bec-my-love-un-succes-commercial_12083/

Super tounes de l’Infonie:on en veut toujours plus-L’Infonie en mode “chanson”:toute une surprise.Je n’avais pas réentendu la chanson de générique depuis que j’ais vu le film il y a plus de 20 ans,a la Cinématheque-merci!

Laissez un commentaire