774392_10151190538011143_615811081_o

François Carel, Mimi & Sébastien (janvier 2013).

n_illuistrees_22111969_CarelPlus tôt en janvier 2013, nous avons eu le privilège d’interviewer en compagnie de l’ami et blogueur Félix B. Desfossés (Vente de garage) François Carel, génie méconnu de la scène musicale québécoise des années 60. À la fois auteur-compositeur, chanteur, claviériste exceptionnel, arrangeur et orchestrateur, ce touche-à-tout était dans une classe à part et peut se vanter d’apparaître sur 80% des enregistrements québécois de l’époque. Nous avons découvert un homme généreux, humble, perfectionniste, fier et.. funky.

Pour l’occasion, nous vous proposerons un survol de l’oeuvre tentaculaire de Carel en deux volets. Nous revisiterons aujourd’hui sa fulgurante carrière en pimentant l’entrevue de ses enregistrements solo de 1964 à 1968. Nous tenons à d’ailleurs à remercier Félix qui pour l’occasion a partagé avec nous quelques rares 45 tours. La semaine prochaine, nous explorerons d’avantage quelques-unes des innombrables productions qui portent sa signature sonore.

Conjointement, les blogs Vente de Garage & Psyquébélique vous proposent dès aujourd’hui de poursuivre la redécouverte de l’oeuvre de Carel par le biais d’entrevues et de frénétiques extraits. Chaudement recommandés! On est d’ailleurs jamais de trop pour revaloriser l’oeuvre d’un artiste de cette trempe, vous ne trouvez pas? Bonne écoute! 

Partagez

10 Commentaires

Merci de nous avoir fait découvrir François Carrel… extraordinaire, j’ai vraiment tout aimé de sa musique

Merci de votre commentaire! M. Carel sera content de l’apprendre. La suite de notre “spéciale” sera diffusée la semaine prochaine.

Super émission, je suis jaloux de votre entrevue !!!

André Péloquin (du journal Voir) disait à propos de notre “travail d’équipe” (Mondo-Garage-Psyquébélique) : “ça c’est de la convergence respectable”! ehehe

Merci pour cette belle entrevue, j’ai beaucoup apprécié.

F.Carel

Le plaisir était partagé M. Carel. Merci à nouveau pour cette rencontre privilégiée. Ne soyez pas trop surpris si nous vous recontactons dans les prochains mois à la moindre occasion où nous croirons reconnaître votre signature sonore sur un quelconque 45 tours. ; )

Salut mon bon chum François,,,,,et bonjour Sébastien. François était un model à suivre dans la vie, il était d’une classe à part, comme homme et musicien. J’ai de très bons souvenirs avec François et quelques années de travail ensemble avec les Golden Boy’s. Vous pouvez voir des photos de François et du Groupe sur mon site web http://www.paulmorin.ca
Salut François et l’Équipe de Mondo P.Q.

Merci pour votre commentaire M. Morin! C’est toujours plaisant de pouvoir tracer de nouveaux liens entre musiciens collaborateurs. Nous ignorions que Carel avait été avec vous dans les Golden Boys! À tout hasard, auriez-vous une photo du groupe avec lui? Je ne crois pas le reconnaître sur celles de votre site.

Carocchia Antoine (Tony)

24 juin 2021 – Huit (8) ans plus tard la diffusion de ce baladodiffusion (podcast), je viens de l’écouter, et l’écouter avec grand plaisir. Pour ma part, ce n’est que vers le début des années 2000 que, par le biais de nos conjointes qui ont travaillé au même endroit, j,ai eu le plaisir de “découvrir” les talents musicaux de François qui, pour l’occasion, avait apporté et joué de son clavier assez impressionnant! D’ailleurs, j’en ai gardé et des photos et des vidéo-clips. Depuis, nous sommes restés en contact de façon ponctuelle, et à chaque occasion, j’en apprends plus de son passé. Mais il a vécu beaucoup plus que ce qu’il peut raconter. Néanmoins, la diffusion de votre balado apporte une excellente reconnaissance à l’endroit d’un individu qui aura marqué la scène musicale des années 60-70 au Québec. Belle initiative. Merci

Merci beaucoup Tony. Une vie faste, en effet! Y’aurait un film à faire sur Monsieur Carel… ; )

Laissez un commentaire