Aimable vous souhaite une bonne St-Jean!

 

Cette semaine, nous avons célébré la St-Jean-Baptiste (Fête nationale du Québec et Fête des Canadiens français, pour ceux qui nous lisent de loin avec des jumelles) en abordant la traditionnelle musique folk de la province autrement. À Mondo P.Q., on aime rajouter un peu de sitar, de mordant, de pop “soleil” et de touches psychédéliques à la sauce. Voici nos galettes :

1) AimableQuébécois (on s’est permis de “tricher” et de vous présenter la délicieuse version de Québécois de la Révolution française, par ce sympathique accordéoniste français, feu Aimable Pluchard! En reprise à la toute fin de l’émission)

2) Jacques MichelVictor et moi

L'Abitibien Mathieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3) MathieuRequiem

Claude Gauthier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4) Claude Gauthier Zambie Cocktail (du magnifique album “Cerfs-Volants”)

C'est Pronto!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5) René “Pronto” LaporteLe Haut-Richelieu (Pronto) (Ah, Pronto! On t’aime!)

6) Les Contre-TempsJulia (une reprise des 5th Dimension…mais nous avons tout de même un gros faible pour cette excellente version)

Le montréalais Bruce Mackay et demoiselle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bruce MackayIn the Misty Eyed Shore (Leonard Cohen #2? On dirait presque)

Roger Rodier While my Castle’s Burning

Leblanc & Lalancette - cet album existe aussi en version anglaise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leblanc & LalancetteLe soleil au-dessus de nous

 

 

Pour les amateurs de "soft psych" et pop soleil, c'est album est un must.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Coeur d’une générationLouis Bazin

Les AlexandrinsQuelques arpents de neige

Denis Forcier, maître de la pop soleil & baroque québécoise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Denis ForcierLes enfants du soleil

AimableQuébécois (reprise)

 

 

À la semaine prochaine!

P.S. Bonne chance Bazin!


MONDO P.Q. – Balladodiffusion du 22 juin 2011 by Mondo P.Q.

Partagez

2 Commentaires

La piece de Jacques Michel me rappelait passablement Antoine.
Et,incidemment,parlant d’Antoine,celui-ci a déja raconté (ans Babylone Yéyé?) s’etre fait casser la gueule par Aimable,le bien nommé accordéonniste,qui n’avait pas apprécié ce qu’il disait d’Yvette Horner dans les Elucubrations (ton accordéon me fatigue Yvette,si tu jouais plutot de la clarinette)

Hah! On aime ce genre d’anecdotes!

Laissez un commentaire