la_patrie_101971_KaroTokyo2

Karo Vallée (La Patrie, octobre 1971)

Au programme d’aujourd’hui: des coups de coeur à mi-chemin entre la décennie 60 et 70 où d’élégants titres pop-rock côtoient quelques bombes yéyé.. et la plus populaire des casquettes. Chaud devant! Bonne écoute! 

Henri Richard – Si tu écoutes ce disque… (Ford Mercury; 1971)

hartfordbabygrandeHartford Baby Grande – Victorious (Columbia; 1971)

Le groupe était de Montréal et comptait dans ses rangs Ian Cooney, Gary Overall, Myer Randolph, Lee Scouten (ex-Pops Merrily de Montréal aux côtés d’un futur membre de April Wine), Rick Tennant. Visez-moi ces collaborateurs: Tony Roman, Pete Tessier, Art Phillips, André Perry, Pierre Dubord, Jacques Crevier… Victorious sera un hit mineur sur certaines radio canadiennes en janvier 1972 (94e position.. devant Jeepster de T.Rex).

Smokin’Wood – Quand je te vois (Jeunesse; 1972?)

Co-composition de Pierre Berthiaume & Smokin’ Wood qui ressemble décidément à Keep on running du Spencer Davis Group. Face B de leur unique simple (J’ai péché), l’origine du groupe demeure nébuleuse, mais on sait qu’il était représenté par l’Agence Pierre Gravel de Granby.

&kurt&noah& Kurt & Noah – Will I Make it (Astra; 1970)

Mystérieux quintet publié sur l’étiquette montréalaise Astra (ex-Astro Pop). Le groupe était constitué de Kurt Shaffhauser, Noah Salzman, Terry Shaffhauser (soeur de Kurt), Ray Padgham & Teddy Chiasson. If you happenned to be an original member of the band, please get in touch.

Alain – Quand reviendras-tu? (Capitol; 1969)

Clône vocal de Marc Hamilton; production de Pierre Dubord. Hamilton nous confirme qu’il s’approche de son timbre, mais.. que ce n’est pas lui. Qui était donc cet enième chanteur qui portait ce seul prénom? Il adapte ici une chanson méconnue du duo folk anglophone montréalais Anthony Green & Barry Stagg.

Les Laframboise – Dis ce que tu penses (Spectrum; 1972)

Produit, arrangé et co-composé par Denis Forcier (guitariste des Sultans). Qui sont ces jeunes filles? L’ami Simon M. Leclerc du blogue Psyquébélique nous informe que cette mélodie fut aussi enregistrée par le groupe Les Masking Sound sous le titre Supernil. Faut-il en déduire qu’il s’agit d’une version plus tardive des musiciens qui accompagnaient originellement les Laframboise?

L'Albatros ( quebecpop.com ).

L’Albatros ( quebecpop.com ).

L’Albatros – Le vieux piano (1971)

Leur seule composition -et une de leurs plus accrocheuses!- absente de la timide réédition de leur album (Mérite). Arrangements de Denis Forcier. Le groupe était composé de Bernard Clément, Jocelyne Clément, Gaston Cormier et Donald Thériault.

Bernard Blanc – S’aimer partout dans l’univers (Fleur; 1977)

Introduction instrumentale du second album de ce chanteur de charme méconnu. L’orchestration est signée Jean-Luc Drion, un futur membre du groupe new wave français Magazine 60 (du hit « Don Quichotte »). La productrice Carole Risch signera aussi un album de reprise des Beatles sous le pseudonyme « 18 Carats » en 1976. Elle est responsable des étiquettes Fleur et Bouquet.

Publicité – « DuMaurier » avec Richard Garneau.

Dany Aubé – Ma casquette (Vedettes; 1968)

Aubé (née Réjeanne) eut un succès retentissant avec ce simple extrait de son second album. Aux côtés de l’arrangeur Tony Cattachio, elle adopte un registre près de la pop italienne de l’époque. Joliement gominée.

Karo – Comme les gars (Vedettes; 1967)

Une des rares chansons de Karo à être cosignée, cette fois par l’auteur-compositeur-scénariste-réalisateur Marcel Lefebvre. Son 18e simple, face B de Les bibittes.

Christine et ses copains – À 16 ans (Élysée; 1967)

Groupe de Montréal autrefois connu sous le nom Les Riches, formé de Pierre (chant, guitare), François (guitare rythmique), Gilles (guitare basse) et Michel (batterie). Se joint ensuite à eux la jeune chanteuse Christine Martin (soeur de Marty Hill aka Martin Martin), alors âgée de 14 ans. Le groupe publia deux simples pour Élysée (Mon mini-croulant) avant que sa chanteuse n’entâme une brève carrière solo.

million-airsLes Million-Airs – J’étais son copain (London; 1966)

Groupe originaire de Sillery et Ste-Foy en banlieue de la ville de Québec. Ce simple de 1966 serait aussi inclus sur leur unique album, mais n’aura pas le succès de leur 45 tours précédent, l’incontournable Le petit restaurant du coin.

Marc Adams & les Del-Hir – Je ne sais plus quoi faire (London; 1968)

D’abord connu sous le nom Les McKoys, ce groupe de Québec publia 4 simples entre 1965 et 1968. Le groupe pursuivra ses activités jusqu’en 1980 avec Claude Atkins (Million-naires) qui s’était joint au groupe peu apres le départ de Marc Adams (Marc Poitras).

François Carel – Les lunettes (Tournesol; 1968)

Ne manquez pas notre entrevue avec François Carel, en deux parties dès dimanche prochain!

Partagez

8 Commentaires

Oh, il y a les Million-Airs qui viennent de se rajouter a ma liste de disque a vouloir.

Y’a encore une piastre à faire.. avec Les Million-Airs!
Un bon simple, un album reocmmandé. Content que tu apprécies!

lovely stuff, it’s a pity about the skips on Hartford Baby Grande though – is there somewhere I can hear the song without the jumps?

Sorry ’bout those two skips. My friend’s copy of that LP is what it is… I hope to find a mint copy soon enough.

thanks for your reply Seb, this record is obviously quite rare

Indeed, not very common. Expect to pay around 50-75$ for it.

salut a tout le monde. j aimerais vous informer que les membres principaux du groupe smokin wood se produisent toujours mais sous le nom des quatre B,les quatre freres berthiaume dont pierre auteur compositeur vocal, gilles batterie, luc basse et clavier, sylvain guitare lead, tous aussi comme vocal. en passant la chanson quand je te vois est vraiment une composition et non une version de la chanson du groupe spencer davis.a ne pas oublier que dans ces annees la, les mélodies et les accords etaient montees de cette facon.on pourrait ecouter facilement 15 chansons dans les meme pattern.le groupe les quatre B va bientôt sortir un cd de chansons originales texte et musique incluant j ai peche et quand je te vois dans une nouvelle version et le son d aujourdhui. merci de me lire j ai ajoute un lien du groupe au festival de la gibelotte de sorel juillet 2013, nous sommes natifs de sorel, et non de montreal on a jamais cesse de jouer depuis ces belles annees que nous avons connues 1970 et plus.
au plaisir d avoir de vos nouvelles
sincèrement et amicallement
luc berthiaume groupe Quatre B

http://www.youtube.com/watch?v=RRR-XMOobaw

Bonjour M. Berthiaume et salutations à tous vos frères des Quatre B / Smokin’ Wood. C’est avec bonheur que nous vous retrouvons! J’adore votre unique simple depuis des années, ces deux faces offrent d’excellentes compositions. Merci d’enfin préciser quelques détails à propos de votre ancien groupe. Si jamais vous souhiatiez partager quelques photos d’époque, n’hésitez pas pas à nous contacter: mondopq@mondopq.com Tenez-nous au courant de la publication de votre nouveau CD et nous en informerons nos auditeurs!

Laissez un commentaire