Le Clan… de Hochelaga (de gauche à droite): Nicolas Thérien, Daniel Fiocco, Sébastien Desrosiers, Flipped-Out Phil, Patrick Foisy & Mimi la Twisteuse.

Il y avait foule dans les studios de CIBL pour cette spéciale Garage qui nous replongeait directement dans le son le plus cru de la Belle Prrovince au tournant de 1966-1967! Nous avons laissé le soin à nos invités de choisir toutes les sélections entendues cette semaine à même leurs impressionnantes collections respectives; il faut dire qu’on avait confiance… Daniel et Flipped-Out ont activement forgé l’envers du rétro montréalais depuis plus de deux décennies et, comme vos animateurs, ont été stimulés par l’arrivée des Gruesomes et du renouveau garage à la fin des années 80. Depuis, c’est là que ça se passe, entre le Super-Fuzz, le Vox Continental et une garde-robe riche en chemises à pois! “Le son du Quebec sound” comme clamait Tony Roman.

Le bon goût, ils ont ça dans le sang! Fanatiques du genre, ne manquez pas la sortie du premier album du groupe Le Chelsea Beat, prévue pour l’automne et réécoutez les meilleurs moments de Subterranean Jungle (1985-1999). Nous les remercions chaudement d’avoir accepté notre invitation! Bonne écoute et pour paraphaser les Séquelles: Crac! Boum! Hue! Ho! Hé! Hein! Bon!

1) Les Lutins – Donne-moi raison (Carrousel; 1967)

2) Les Sinners – Les bouffons (Jupiter; 1967)

3) Les Sultans – Pour qui, pour quoi (DSP; 1967)

4) Éric & les Gamins – Les maraudeurs (Télédisc; 1966)

5) Les 409 – Born in Chicago (Télédisc; 1966)

6) Les Talmuds – Avoir raison (Sonore; 1967)

7) Campagne publicitaire – Saucisses “La Belle Fermière” (196?)

8 ) The Haunted – 1-2-5 (Quality; 1966)

9) Normand Fréchette et les Hou-Lops – J’étudie mon grec (Riviera; 1967)

10) The power of Beckett – Lost souls of Dissillusion (Quality; 1967)

11) Les Mystics – Mon père est millionaire (Vedettes; 1967)

12) Nycole & Frédéric – Je t’aime une fois, deux fois (Trans-Cadana; 1967)

13) Jules & Jim – Du moment qu’elle sait faire la cuisine (Visa; 1968)

14) M.G. & the Escorts – A someday fool (REO; 1967)

Partagez

1 Commentaire

Rock on! Josh ( frenchy) dit “rock on aussi”!!!!!!

Laissez un commentaire