Karo_grimace_cut

plusjamaisseule

La chanteuse Karolyne Vallée publie en mars 2014 son autobiographie pour le compte des éditions Aujourd’hui  l’Espoir.  Avec  Plus jamais seule – Première partie (1945-1977),  l’égérie  du  yéyé  nous offre  un  rare  et  précieux  témoignage à  propos de  sa tumultueuse carrière musicale des années 60 et 70 et nous rappelle qu’elle demeure l’une des plus importantes  auteures-compositrices  de  l’époque.  Deux  albums,  35 simples  pour  le  compte  de  Succès  Match,  Vedettes  et  Capitol,  de  nombreuses adaptations et compositions pour d’autres artistes (Marthe Fleurant, Robert Gilet, Renée Martel,  Raymond Berthiaume), des  pressages japonais, des dizaines de ritournelles publicitaires… Vallée de chômait pas et son imposant catalogue témoigne d’une artiste en constante évolution.

Notez que Plus jamais seule est exclusivement disponible dans le réseau des librairies chrétiennes du Québec ainsi que dans certaines librairies Renaud-Bray. Si vous êtes dans la région de Granby, le lancement officiel aura lieu le 2 mars 2014 à 14 h dans l’auditorium du Flambeau  au 175 Boul. de la Mairie (Granby). Karo y dédicacera votre copie et nous promet même quelques chansons! Nous aurons aussi trois exemplaires dédicacés à donner; le tirage aura lieu en mars (surveillez notre page Facebook).

Si vous nous syntonisez depuis quelques temps, vous savez probablement déjà que nous avons un faible prononcé pour l’oeuvre de Vallée. En février, nous avons enfin eut le priviège de recevoir Karo dans nos studios pour revisiter sa carrière de 1964 à 1977 et même au-delà. Dans cette première partie, nous explorerons notamment ses débuts au sein du duo Denise & Karo et du Trio BAK, ses premiers enregistrements pour Succès Match, le tube Un garçon en mini-jupe , ses disques pour Vedettes et sa conquête japonaise de 1971.

Laissez un commentaire au bas de cet article, partagez avec nous une anecdote ou une photo d’époque et témoignez votre amour à notre invitée. Bonne écoute!

KARO_live_Drummondville1971b copy

Karo en prestation au Centre Récréatif St-Jean-Baptiste de Drummondville lors du « P’tit Cabaret » le 13 février 1971, accompagné par l’orchestre Les Professeurs. (Collection Serge Paquin)

BONUS! Comme il y avat tant à explorer, voici un extrait de notre entrevue où nous revenons sur différentes collaborations de Karo auprès d’autres artistes, adaptant des succès internationaux pour certains et composant de nouvelles chansons pour d’autres.

Généreuse en entrevue et en prestations, Karo vous réserve de nouvelles révélations dans la seconde partie de notre entretien qui sera diffusée le 2 mars 2014 alors que nous explorerons son catalogue méconnu pour Capitol et sa renaissance spirituelle de 1977. Nous tenons à remercier les fidèles auditeurs/archivistes Michel Alario et Serge Paquin (visitez sa page Hommage aux Orchestres de Drummondville) ainsi qu’au Musée du Rock’n’Roll du Québec pour leurs tout-aussi-généreuses contributions!

 

La rare partition musicale pour «Les bibittes» (1969).

La rare partition musicale pour «Les bibittes» (1969).

Karo partage la scène avec Les Loups Blancs, 1967.

Karo partage la scène avec Les Loups Blancs, 1967.

Partagez

2 Commentaires

Toujours belle et sympathique, Karo !
Merci Karo et merci Mimi et Sébastien de l’avoir retrouvée et invitée en studio !

Merci Sylvain! Y’a pas que nous visiblement qui étaient comblés par sa présence/prestation! 😉

Laissez un commentaire