Steve Fiset et... une Camaro (PHOTO: Roland Lahcnace).

Dans ma Renault 15, je t’emmènerai sur tous les chemins d’été… (PHOTO: Roland Lachance).

Jean & Steve (Coll. Robert Thérien)

Jean & Steve (Coll. Robert Thérien)

Le chanteur,musicien et comédien Steve Fiset nous quittait dimanche dernier à l’âge de 68 ans et nous lui rendons aujourd’hui hommage. Celui qui avait fait ses premiers pas au sein du duo Jean (Lévesque) & Steve avant d’entamer une carrière en solo qui a trop souvent été résumée à son plus grand tube (Les chemins d’été) a pourtant légué un catalogue surprenant.  Fier de 5 albums entre 1970 et 1976 et une trollée de simples jusque dans les années 80, Fiset n’a jamais caché son penchant rock, se frottant aux producteurs Michel Pagliaro et Hovaness Hagopian en plus de tisser une relation privilégié avec Pierre Bourgault le temps d’un album (Si j’ai ça icitte, c’est pour toé… ; 1972). Le gars avait définitivement dépassé les chemins… La Révélation de l’Année au Gala Méritas de 1971 cumulait aussi les rôles au cinéma (Red; Fleur bleue) et à la télévision (Les Bergers). Recherchez le récit biographique de Roger Sylvain, L’amour est plus fort que tout (1997, Edimag) pour découvrir la vie de l’artiste à la suite d’un ACV dans les années 80.

J’aurai visiblement été le dernier à inclure sur disque une composition de Fiset (Rappele-toi Seigneur; Résurrection!, Mucho Gusto, 2011), alors ce que je vous propose aujourd’hui, c’est un crash course du catalogue de Fiset, des titres pour la plupart introuvables sur CD ou iTunes. MERCI aux auteurs du site Le Parolier (Éric & Sylvain), à l’archiviste Normand Daoust, à l’historien Robert Thérien et au photographe Roland Lachance. Salut Steve Fiset!

PHOTO: Roland Lachance.

PHOTO: Roland Lachance.

Susan Sarandon & Steve Fiset – Tu & Moi

Jean & Steve – Loin (Jupiter; 1967)

Jean & Steve – C’est ainsi que va l’amour (Jupiter; 1967)

Steve Fiset – Tout simplement (Jupiter; 1970)

Steve Fiset – Dans ma ville, y’a deux villes (TransWorld; 1971)

Steve Fiset – Rappelle-toi Seigneur (Jupiter/Mucho Gusto; 1970/2011)

Steve Fiset – Heureux qui comme moi (TransWorld; 1971)

Publicité – Ginette Reno – Pepsi ça dit tout (1970)

Steve Fiset – Pepsi forever (Trans-World; 1972)

Steve Fiset – Québec Sloche (TransWorld; 1972)

Steve Fiset – Blanc Sablon (TransWorld; 1972)

Steve Fiset & Le Kitsch – Je ne pense qu’à ça (TransWorld; 1972)

Steve Fiset & Le Kitsch – Enfants de notre Terre (TransWorld; 1972)

Steve Fiset & Le Kitsch – Échec et mat (TransWorld; 1972)

Steve Fiset & Le Kitsch – Je revis (TransWorld; 1972)

Partagez

2 Commentaires

Sur la photo, Steve Fiset et une Camaro, plutôt une Renault 15……

Bien vrai! On corrige illico.. Merci

Laissez un commentaire