montrealanuit_blog

Nouvelle saison, nouveaux défis! Après notre pause estivale à arpenter les disquaires de la province, il fait bon revenir à Montréal et célébrer la ville en chansons. Avouons-le, la métropole a eut son lot d’hommages musicaux à travers les décennies. La compilation Montréal en 28 chansons (Disques XXI; 2006) en avait d’ailleurs répertorié une bonne partie, allant même jusqu’à suggérer dans le livret l’accompagnant une liste informelle de presque tous les titres ayant évoqué la ville. La prochaine heure poursuit l’exploration, notamment du côté Jazz avec notre invité, le blogueur Simon M. Leclerc. Sur ses blogues, Psyquébélique et plus particulièrement La jazzthèque québécoise, ce dernier enquête sur les musiciens significatifs de cette mouvance et excave des oeuvres singulières trop souvent méconnues, voire négligées. Un service essentiel à mon humble avis… Sa récente série sur les nombreuses variations de la pièce Montréal la nuit a inspiré cette première édition de la saison.

Suivez la Jazzthèque québécoise sur Facebook, découvrez au passage la fascinante histoire du plus méconnu des standards jazz québécois et visionnez une rarissime vignette touristique sur le Montréal de 1934 dans le court-métrage Rhapsodie in two languages. Je tiens aussi à remercier Robert Thérien pour les quelques informations supplémentaires à propos du duo Ray Denis (Raymond Denis) et Moe B. (Maurice Bourbonnais), auteurs-compositeurs de la chanson Montréal la nuit. Bonne écoute!

Simon M. Leclerc, la réédition japonaise de l'album The Montreal Scene et... un centurion non-identifié.

Simon M. Leclerc, la réédition japonaise de l’album The Montreal Scene et… un centurion non-identifié.

raydenis&moeb

Ray Denis & Moe B.

Ginette Reno – Campagne Pepsi 1971

Melchior Alias – Chu mnu en métro automatique (Capitol; 1969)

La Famille Casgrain – (Barclay; 1970)

Montreal – A summer’s night (Stormy Forest; 1970)

Le 25e Régiment – Crescent street (Élite; 1970)

Ovila B. Blais – Carré St-Louis-In (Canusa; 1969)

Vince Griffin – The lights of Montreal (RCA Camdem; octobre 1967)

Bob Hahn & Raymond Berthiaume – Moteur Lebeau (1965?)

Michel Como – Montréal la nuit (Carrousel; 1967)

Roger Gravel – Montréal la nuit (France-Canada/Rusticana; 1965)

Oscar Peterson – Place St-Henri (Limelight Records; 1964)

Jen Roger – Boulevard St-Laurent (RCA Victor; 1955)

Nick Ayoub Quintet – Montreal West (RCA Victor; 1964)

DSC_0371À propos de ces fantaisistes méconnus à l’origine de la chanson Montréal la nuit, l’historien Robert Thérien nous écrit:

Le duo était formé de Maurice Bourbonnière (organiste, interprète et comédien) et Raymond Denis (trompettiste, interprète et comédien). C’était un duo d’instrumentistes et de comédiens dans la tradition du burlesque. Ray Denis et Moe. B commencent à se produire ensemble vers 1954 dans les cabarets montréalais, notamment au Café Caprice. Alliant quelques pièces musicales à des sketches comiques à connotation sexuelle très en vogue dans les cabarets à cette époque, le duo connait ses premiers grands succès au début de 1957 alors qu’il se produit en vedette à la Casa Loma. Il devient très en demande dans les *cabarets, notamment au Café Domino, au Château Sainte-Rose et à l’Hôtel Ottawa (à Saint-Hyacinthe) en 1958, à la Casa Loma, au Black Orchid Casino et au Café de l’Est en 1959. Le duo s’est produit pendant une dizaine d’années essentiellement dans les cabarets. Raymond Denis a eu le vétéran humoriste Raymond Robert comme partenaire dans les années 1960.

Partagez

No Commentaires

Laissez un commentaire