Le chanteur montréalais Raphaël se rebaptisera Elmonto en 1969 le temps d’un unique simple sous ce pseudonyme.

L’envers du rétro québécois des décennies 60 et 70 se poursuit dans ce neuvième épisode de Mondo P.Q. ! Cette semaine, nous avons écumé les rayons de nos discothèques pour vous offrir du rock féministe (Pauline Julien, Éloïse), de rare simples soul (Sylvain Francis, Toma Cina, Raphaël) et quelques élans pop magistraux (Sebastian, Montreal, Jean Fortier, Les Maîtres). Bonne écoute!

 

Robert Charlebois – Extrait de la revue musicale “Terre des Bums” (1967).

Jean Fortier – Petit Jean la calamité

Second simple de l’ex-Caillou sur Barclay; Serge Chapleau à la batterie.

Arrivée de Frank Dervieux, pfutur producteur de son unique LP.

Éloïse (Laurie Zimmerman) – Je suis pour (Chart On; 1970)

L’un des 3 simples de la future Toulouse sous ce pseudonyme.
Produira un unique LP en anglais pour l’étiquette Crescent Street vers 1971.

Pauline Julien – La vie à mort

Tiré de l’album Au milieu de ma vie, peut-être à la veille de…Co-écrit avec Jacques Perron (QJLQ).

Claire Lepage – Rendez-vous Express

Révélation de l’année 1966 au Gala des Artistes (Bang Bang)

Dernier album de 1971 (Trans-Canada) de la chanteuse avec son groupe hardrock (Richard Patri, Germain Gauthier et Bill Lagaviuk).

Patsy Gallant – Tout va trop vite

Premier album solo de 1972 sur Columbia; pressé aussi en anglais « Upon my own » (CBS).

Participe à la B.O. de l’Initiation et Y’a plus de trou à Percé.

Sylvain Francis et les Authentics – Avec ta bouche

Orchestration de Michel Brouillette. Barclay, 1969.

Toma Cina – Terre des Hommes

Thomas Chatman, pressera ce simple vers 1966 puis un album live sur Niagara la même annnée.

Raphaël – Amoureux

Raphaël Waldon Jr aka Elmonto; chanteur noir de calibre, montréalais, avec 3 simples à son actif. Futur frontman du Raphael Exchange, un groupe blues rock qui produira quelques simples sur Much. Sur ce premier 45 tours de 1967, les arrangements sont signés Jacques Crevier.

Normand Gélinas – Cécilia

Plutôt cochon le jeune homme! Serait-il parent avec Mitsou?

Les Maîtres – Une nuit avec toi

Pré- Morse Code Transmission.

Trois simples sans succès pour RCA et une participation créditée sur l’album À mon père de Paul Gauthier

Sebastian – Back in love again

Débute sous le pseudonyme Sabastian, avec deux simples francophones pour Apex.
Poursuit avec Roger Gravel vers MCA pour un unique album en anglais « Rays of the sun ».

Montreal – A summer’s night

Unique album de ce trio québécois en exile à New York sur le label Stormy Forest avec Fran (chant), Gilles Losier(piano, basse) et le regretté Jean Cousineau (guitare). Produit par Ritchie Heavens qui joue aussi sur l’album.

 

* Mise à jour (21 février 2012) : il s’agit bien de la chanteuse Éloise, et non Lori Zimmerman, qui avait fait l’originale en anglais, disponible sur notre balado “hard rock” du 19 février 2012.

Partagez

No Commentaires

Laissez un commentaire