HOU-LOPS-AU-GOLF-DROUOT-001

Les Hou-Lops au Golf Drouot (France). Photo puisée sur le site officiel du groupe, réalisé par leur biographe, Serge Gingras.

hou-lops_45_lonelyrivermanHou-Lops, vous êtes en ondes! Plus tôt cet été, nous avons eu le privilège de nous entretenir avec Yvan Côté (guitariste) et Jean-Claude Bernard (bassiste) du mythique groupe rock québécois. Il y a 50 ans, la formation définitive des Hou-Lops faisait ses débuts sur disque et entreprenait une formidable aventure entre le Québec et l’Europe, cumulant les hits des deux côtés de l’océan (Blue jeans sur la plage; Mother in law) et innovant sans cesse son rock incendiaire (Oh non; J’étudies mon grec). Ce sont deux véritables pionniers qui se sont candidement livré à nous pendant plusieurs heures, toujours enthousiastes et parfois stupéfaits.

De 1963 à 1969, le groupe a eut le temps de graver 5 albums et des dizaines de simples. Dans la première partie de notre entrevue, nous revenons notamment sur la genèse des Hou-Lops, leurs années Têtes Blanches, leurs rencontres avec les Rolling Stones et l’enregistrement d’un titre parmi les plus singuliers de l’histoire du rock québécois, Oh non.

hou-lops_120000001

Les Têtes Blanches en spectacle devant une foule estimée à 12 000 personnes à la Plaza Wellington de Sherbrooke, 10 juillet 1964 (extrait de la biographie de Serge Gingras, Hou-Lops pour toute la vie ).

Comme le groupe évolue à une vitesse folle et que les anecdotes étaient nombreuses, nous vous proposons quelques extraits BONUS! Voici donc un extrait où nous revenons sur leurs tout-débuts sur disques, accompagnant le chanteur Bob Robbie (Météor; 1963).

hou-lops_paris

Les Têtes Blanches débarquent à Paris! (Dis-Q-Ton; janvier 1965)

Les Hou-Lops fut le premier groupe québécois à tourner, non pas une mais à deux reprises en Europe. Écoutez-les se remémorer leur prestation en première partie des Rolling Stones à l’Olympia de Paris.

ouetesvousdoncLorsque en 1967 le cinéaste Gilles Groulx entreprend le tournage de son film Où êtes-vous donc… , il imagine déjà la rencontre fortuite d’une jeune et jolie comédienne (Mouffe), d’un chansonnier (Georges d’Or) et d’un rocker… en l’occurence Jean-Claude Bernard aka Christian des Hou-Lops! Le film est aujourd’hui disponible dans Gilles Groulx – Coffret Intégral et offre une vision aussi candide que poétique de la condition québécoise, de la consommation et du showbiz, avec une performance de Vendredi m’obsède par les Hou-Lops en conclusion et un caméo de la chanteuse Caroline en prime.

bioNous tenons à saluer et remercier Serge Gingras (biographe des Hou-Lops et responsable du site Web officiel du groupe), Benoit Paquin, Jean Vallières ainsi que Michel Rousseau pour leurs généreuses contributions. M. Gingras a toujours quelques exemplaires de son excellente biographie à vendre; comme le livre fut publié à compte d’auteur, contactez-le afin de réserver l’une des dernières copies. La semaine prochaine, nous explorerons d’avantage la carrière des Hou-Lops et nous attarderons sur les années 1967 à 1969. Entre temps, bonne écoute! Voici les titres diffusés aujourd’hui: RPM 6000, Hou-Lops vous êtes en ondes, À la planche, Mother in law, She’s the one, Rip it up, Tout ira très bien, Pour toute la vie, Oh non, Ho no, Jericho (Dick Rivers), Big Black Jacket.

Partagez

12 Commentaires

bravo, excellente émission !

Merci! Faut dire que votre bio du groupe a été d’une aide précieuse. ; )

Excellent celle-ci aussi! Vivement une avec les Lutins!

Merci! On y travaille… ; )

Excellente entrevu Félicitation j’espere en voir encore plus sur you tube.J’adore ces musisiens surtout Yvan Coté et que dire de Gilles Rousseau qui resteras le meilleure showman et chanteur de toute cette époque,J’écoute les hou-lops tres régullierement et ca jusqu’a ma mort.
Merci Guy Dupont

Merci Guy! Gilles Rousseau mérite respect, vous avez tout à fait raison. En fait, il devrait avoir sa face sur un timbre! ; )

Bonjour,

Merci à toute les personnes qui ont aimés mon oncle Gilles…..c vraiment spécial de savoir que mon oncle était aimé comme ça…..merci beaucoup!

On s’est souvent dit entre amis que Gilles Rousseau mériterait une statue à St-Hyacinthe. ; )

Si vous souhaitez partager quelques photos de votre oncle, ne vous gênez pas!

Wow une vrai mine d’or le site officiel des Hou-Lops! Sans doute l’une des plus grandes banque de référence audio et photo pour un groupe Québécois.
Bravo au biographe Serge Gingras et à ses contributeurs pour avoir mis tant d’efforts dans ce site.

Ohh en effet! Commandez-lui un exemplaire de la biographie qu’il a écrit sur le groupe et publié à compte d’auteur, vous ne le regretterez pas.

Simplement vous dire merci ! Gilles était mon oncle et malgré mon jeune age lors de son décès….croyez-moi je m’ennui de lui.

Merci à vous!
Gilles est malheureusement décédé trop jeune en effet… À quand une statue à St-Hyacinthe?

Laissez un commentaire