Durant les années 60 et 70, les organistes populaires avaient le vent dans les voiles et pouvaient enregistrer plusieurs albums par années afin de feutrer les salons québécois et rythmer les danses continentales. À eux deux, les organistes Serge Fontane et Lucien Hétu cumulent plus d’une centaine d’albums et compilations, un bilan impressionnant qui mérite qu’on analyse d’avantage ce phénomène plutôt que de le simplifier à sa plus simple expression kitsch. Évoluant parallèlement aux palmarès et plus récents succès du jour, une horde d’organistes et de multi-instrumentalistes batissèrent un dense catalogue qui, pour le Québec, ne peut être sérieusement rivalisé que par les nombreux albums country-western. Du lot, nous avons retenu quelques airs yé-yé, à go-go et délieusement funky pour redorer l’image des ces musiciens trop souvent sous-estimés. Bonne écoute!

Luc & Lise – Ta bière à toi (RCA Victor; avril 1970)

Jean Boucher – Canada Twist (Rusticana; 1964?)

Un gogo-twist fort sympathique avec un beat captivant de la part de cet accordéoniste devenu organiste.

Lucien Bellemare – Go-Go (Vedettes; 1966)

La puissance du Hammond, avec un style frénétique et un solo de guitare!

Lucien Hétu – (I’m not your) Stepin’ Stone (Gala RCA Victor; 1967)

Percutant, petit groupe beat avec orgue juste assez « effacé »… Hétu offrant d’ordinaire un style plutôt « lourd ».

Serge Fontane – Wow (Trans-World; 1977?)

André Gagnon en a fait un tube, mais cet hymne disco était fait sur mesure pour l’orgue de Fontane. Assisté par un groupe aussi solide que funky, Fontane excelle aussi au clavinet sur Orgue Disco. La pochette la plus… la plus quoi donc? Fleure bleue en suit de ratine brun.

Maurice Desjardins – Après Ski (Trans-Canada Maximum; 1971)

Prépubère de 12 ans qui interprète à l’orgue des titres des bandes sonores de plusieurs films québécois ordinairement réservés à un public plus.. adulte (Les Mâles, L’Initiation, Après-Ski, Finalement ). Photo extraite du blogue Vente de garage

Guy Lemaire – Le Chat (Spash; 1979)

Son album le plus 60’s (Orgue) et pourtant enregistré à la fin des années 70. Possiblement de vieilles pistes de l’époque de Sax à Go-Go (2 albums) ou du 45 tours de Lemaire Guy & les Dominos (Disques Monde).

César & les Romains – Y’a d’la joie (Camapgne Coca-Cola; 1965)

Michel Stax – C’est dans la tête qu’on est beau (Campagne Pepsi Cola; 1975)

Fernand Poirier – Misty (Catalogne; 197?)

Tout un snoro ce Poirier, incapable de regarder la fille en bikini à ses côtés droit dans les yeux… Un autre qui combine le Hammond au Hohner Clavinet et au Roland SH-2000. Pousse-toi d’la Kitaro!

Serge Fontane – Mas que nada (Trans-World; 1977?)

Trio Bill Paquet – Avec toi (PCF; 197?)

Plus qu’un trio puisque 8 musiciens collaborent à cet album. L’utilisation du synthétiseur (SH-2000) sur Tous les jours de la semaine (Pierre Létourneau) et l’unique composition Avec toi pimentent le tour de chant… qui inclut notamment une rare adaptation de Junk de Paul McCartney.

Jimmy Davis – Obsession (Dinamic; 196?)

Les succès de l’heure à l’El Paso Café en compagnie de Tony Romandini. Adaptation du tube de 1964 Suspicion, interprété autant par Terry Stafford qu’Elvis Presley.

Michel Caron – Hava Nagila à gogo (Tempo/Beaumont; 1966)

Son neuvième simple. Relisez sa biographie sur le site Rétro Jeunesse.

Claudette Auchu – Comment te dire adieu (London; 197?)

La fille du Forum a son propre site Web et a même ré-édité ses plus grandes adaptations sur CD!

Partagez

4 Commentaires

Très rigolo comme émission “Organissimo”. Serge Fontane c’est le meilleur ! Merci pour la découverte de Bill Paquet. J’étais sûr d’avoir reconnu Marc Hamilton dans la pub de Pepsi. Wow Michel Stax et Hamilton son siamois vocal !

Pour vous les animateurs!
C’est toute une surprise que vous me faites, Merci pour les bons commentaires. C’est vrai que dans les années ’70 c’était la manne pour les organistes. Je vendais jusqu’à 1500 LP par Fin de semaine et la cassette 8 track qui servait à diffuser le disque pendant les temps d’arrêt était souvent réservée parce qu’à la fin de journée tout le matériel était épuisé. Je suis toujours vivante et active en musique. merci à vous deux. Claudette auchu,« La Fille du Forum »

Quelle belle surprise, en retour! Merci de votre commentaire éloquent Mme Auchu. On s’est toujours dit que le rythme de production et du circuit des concerts devait être effréné pour vous et vos confrères organistes durant les années 70. N’hésitez pas à nous contacter à l’approche de vos prochains concerts.

La fille du forum La Magicienne!

Laissez un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.